• Abhisit peu convaincant

    Bonjour,
    Hier soir salle comble au club des correspondants étrangers pour écouter Abhisit Vejjajiva, leader du parti démocrate, venu exposer les raisons du boycott par son parti des élections du 2 avril. Propre sur lui, mignon comme tout, le chef du principal parti d'opposition a joué les séducteurs sans vraiment convaincre - son accent parfait d'ancien étudiant d'Oxford l'aidant à peine à faire preuve de charisme. On retiendra que le parti démocrate boycottera les élections "pour signaler au peuple que le système politique thaïlandais a besoin d'être réformé à nouveau". "Si Thaksin continue, le peuple verra le régime tel qu'il est, une nouvelle forme de dictature et d'autoritarisme, sans le voile de cette fausse démocratie".
    Abhisit nous a refait l'historique des turpitudes thaksiniques, mais sans véritablement apporter de réponses aux questions sur les alternatives que proposent les démocrates.
    Enfin, on a quand même appris deux-trois choses, notamment que certains membres du Chat Thai sont plus que réticents à l'idée de ne pas concourir le 2 avril - il y a de la fissure dans l'air au sein de la coalition du boycott.
    Et les journalistes présents non au fait des méandres de la politique locale ont dû se gratter la tête en entendant Abhisit déclarer : "Sondhi est beaucoup plus proche de Thaksin que de moi et Chamlong est beaucoup plus proche de Sudarat (numéro trois du Thai rak Thai) que de moi". En cas de démission de Thaksin, cela promet un beau bazar...
    Quant à la nomination par le Roi d'un Premier ministre par interim, conformement a l'article 7 de la cosntitution, une solution de plsu en plus mentionnée dans la presse, Abhisit s'y est dit favorable, expliquant qu'elle était "préférable à un bain de sang et à la poursuite de la violation des droits du peuple par l'administration actuelle".
    Bon, tout cela nous promet une fin de semainer agitée, avec un meeting pro-Thaksin sur Sanam Luang vendredi et une manif anti-Thaksin dimanche.  La tension monte...
    Sinon, il fait beau et le sable blanc des plages se fout royalement de toute cette agitation...
    A+
    FT


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :