• Défense d’ y boire

    Un petit papier qui sera dans le numero d'avril de Gavroche .

    A défaut de rétablir la paix dans le Sud ou la démocratie dans tout le pays, le gouvernement du général Surayud s'attaque à un ennemi sournois qui fait des ravages dans le royaume depuis des années : l'alcoolisme. Thaksin Shinawatra, il y a deux ans, avait fait voter une loi unique au monde, interdisant la vente d'alcool avant 11h du matin et entre 14h et 17h. Son successeur fait mieux encore. Un projet de loi adopté en mars par le conseil des ministres prévoir d'interdire la vente de boissons alcoolisées aux moins de vingt ans et d'autres joyeusetés qui risquent de fâcher les producteurs et distributeurs. Ces derniers, emmenés par les brasseurs et les vendeurs locaux de whisky bon marché, qui ont vu leurs ventes exploser en une dizaine d'années, font grise mine.

    Pensez donc : un plan de zonage, établissant les lieux où pourront être vendus ces boissons, devrait être établi, interdisant notamment la vente aux environs des écoles et des temples – vu le nombre de temples et d'écoles dans le royaume, il y a de quoi se poser des questions. Par exemple, quid des établissements situés sur Convent Rd et Silom, à proximité de la prestigieuse école St Joseph ? Les « anti-alcool », 246 organisations de tout le pays, auraient déjà réuni quatre millions de signatures en faveur du projet de loi. Les alcooliques restent anonymes mais feraient bien de commander une dernière tournée avant la fin de l' « Happy Hour ».

    FT


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :