• Phnom Penh chamboulis

    Salut
    Je reviens aujourd'hui de Phnom Penh. Court voyage qui m'a permis de faire le point sur la situation politique, meme si cela n'interesse personne dans les medias. Et pourtant, les bouleversements qui ont eu lieu ces dernieres semaines constituent le plus grand chamboulement politique depuis les Accords de Paris de 1991. Oui, rien que ca ! En fait, depuis le retour de l'opposant Sam Rainsy en fevrier, les annonces se sont enchainees. Le populiste leader et ancien ministre des Finances a mis au point un modus vivendi avec le Premier ministre Hun Sen qui lui permet de revenir sur la scene politique aux depends du parti royaliste Funcinpec, ancien allie du Parti du peuple de Hun Sen. Ah, oui, je sais, la politique cambodgienne, c'est un peu comme un rouleau de printemps, c'est difficile a avaler d'un seul coup !
    En tout cas, il y en a un qui a du mal a digerer le sale coup qu'on vient de lui faire, c'est le prince Ranariddh, qui a perdu son poste de President de l'assemblee nationale et voit son parti se desagreger, se dechirer et tomber sous la coupe de son ancien chef d'Etat Major, Nhek Bun Chay. Ranariddh, du coup, est retourne, tout fils de Sihanouk qu'il est, donner des cours a l'universite d'Aix-en-Provence...
    Pour resumer, le grand changement qui a tout declenche est une modification de la constitution. Celle-ci permet desormais de constituer un gouvernement avec 50% + 1 depute, au lieu des deux-tiers des deputes. La regle des deux tiers etait issue du processus de paix  et de reconciliation nationale du debut des annees 90 et devait empecher tout grand parti de former a lui seul un gouvernement. Cette modification, il y a quelques semaines, permet desormais au PPC de gouverner seul. Et Hun Sen, tout en donnant en pature au partisans de Sam Rainsy quelques postes honorifiques, prend veritablement seul la main. Les postes de co-ministres de la defense et de l'interieur, anomalie politique qui avait tendance a bloquer le systeme et a engendrer un supplement de corruption et d'inefficacite, sont supprimes.
    Enfin, je me bats pour passer un papier la-dessus, mais c'est pas gagne et a la lecture de ce post - si vous etes alles au bout - vous devez comprendre pourquoi.
    Allez, a demain si on me laisse le temps...
    FT


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :